Remise aux normes des tableaux électriques

L’Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE), estime que sur 27 millions de logements existants (dont 16 millions ont été construits avant 1974), 7 millions sont à risques (300 000 le deviennent chaque année) et 2,3 millions sont équipés d’installations très dangereuses. Si bien que 30% des 250 000 incendies domestiques répertoriés chaque année sont d’origine électrique.

Un feu d’origine électrique se déclenche lorsqu’un câble ou un appareil chauffe anormalement jusqu’à enflammer des matériaux environnants (poussières, plastiques.) ou créer un court-circuit.
Mais ces dégradations peuvent également créer des étincelles (micro arcs électriques) qui ne font pas nécessairement disjoncter le compteur et qui enflamment spontanément les câbles et les prises.

Quel que soit le type de logement, ancien ou neuf, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, le risque d’incendie électrique est réel.

Pourtant ces incendies liés à l’électricité sont souvent évitables grâce à :

• Une bonne connaissance des causes d’incendie électrique qui permet un repérage des situations à risques
• Une installation électrique saine et entretenue
• La mise en pratique de bons comportements à la maison
Quelles sont les causes les plus fréquentes d’incendie électrique à la maison ?

Les incendies sont le plus souvent dus à l’usure, la non-conformité ou à une mauvaise utilisation de l’installation

Une installation électrique peut provoquer un incendie par :

• Une défaillance de mise à la terre.
• Une mauvaise isolation des fils électriques.
• Des cordons d’alimentation coincés, écrasés ou cachés sous un tapis
• Des rallonges et multiprises trop nombreuses et surchargées.
• Un manque de maintenance ou de contrôles réguliers.

Les installations électriques peuvent être dangereuses, même si elles respectaient les règles de sécurité de leur époque de commercialisation. Elles vieillissent en fonction de leur utilisation et de l’usure naturelle des matériaux.
Les appareils électroménagers se sont multipliés et les puissances consommées ont augmenté. Les installations anciennes ne permettent plus d’alimenter correctement ces appareils. Le nombre de prises de courant est souvent insuffisant et l’utilisation de multiprises et de rallonges peut provoquer une dégradation et des faux-contacts de la prise.